Bilbao

BILBAO

Visiter Bilbao, Espagne

Bilbao est devenue une véritable référence en matière de modernité au Pays Basque. La ville a été capable d’accomplir avec succès un incroyable tour de force, mêlant culture traditionnelle basque et nouvelle conception du futur. C’est une destination incontournable pour les passionnés de design et de culture. Nous apprécions également Bilbao pour ses collines vertes qui entourent la ville et sa proximité avec le littoral.

Bilbao représente le poumon du Pays Basque, c’est aussi sa plus grande métropole. En constante mutation, c’est la ville la plus cosmopolite de la région. Au cours de l’industrialisation, la population a véritablement augmenté et a réussi à prospérer grâce à la production de métal, au commerce maritime, à la construction navale et aux opérations bancaires. Pendant les années 1970, la ville et ses cheminées grises ont dû toutefois faire face à une grave crise économique. Pour y remédier, un nouveau plan de relance fut imaginé et la ville en déclin reprit progressivement son envol. Les complexes industriels qui se trouvaient le long de la rivière Nervión furent démolis pour laisser place à de nouveaux projets immobiliers, améliorant ainsi les infrastructures existantes: la renaissance de la ville toute entière pouvait commencer.

Aujourd’hui, la ville est fière d’accueillir une multitude de prouesses architecturales: le Musée Guggenheim imaginé par l’architecte Frank Gehry, le réseau de métro conçu par Sir Norman Foster, l’aéroport créé par l’architecte espagnol Santiago Calatrava, ou encore le complexe de loisirs (l’Alhóndiga) réalisé par Philippe Starck. Et bien d’autres bâtiments viennent s’ajouter à cette liste impressionnante.

Bilbao est à présent une métropole sophistiquée qui fonctionne à toute allure tout en restant une ville sans stress où il fait bon vivre. Très agréable à visiter, Bilbao a beaucoup à offrir à ses visiteurs quels que soient leurs centres d’intérêts : une gastronomie unique de haute qualité, une culture traditionnelle basque, du shopping, une vie nocturne animée, etc. Bilbao n’attend que vous.

 

Que faire & que voir à Bilbao

Que faire & que voir à Bilbao
Nous avons listé les choses à faire et à ne pas manquer à Bilbao. Des activités diverses allant d’une dégustation de pintxos dans le quartier historique à une visite du Musée Guggenheim : laissez-nous vous guider.
1  

Le Musée Guggenheim

La Mecque basque du design
Bilbao Tourisme
Le Musée Guggenheim – n°1 attraction touristique de Bilbao
Visiter Bilbao
Détail du Musée Guggenheim

Le Musée Guggenheim est sans nul doute la principale attraction touristique de Bilbao. Conçu par le très connu architecte Frank Gehry, le Musée fut ouvert au public en 1997 et a depuis été acclamé par à la fois les visiteurs et les critiques, pour être l’une des structures architecturales contemporaines les plus significatives. L’édifice est entouré de panneaux en titane qui s’apparenteraient à d’étonnantes courbes naturelles. Ces panneaux furent conçus dans le but de capter la lumière, c’est pour cela que la structure prend diverses apparences une fois la nuit tombée dès que l’éclairage de la ville se réfléchit dessus. Lorsqu’on la contemple depuis la rivière, la structure semble prendre la forme d’un bateau (bien que de façon abstraite) dont les panneaux rappellent les écailles d’un poisson. Ces deux attributs rendent hommage au fait que la rivière fut historiquement le pôle économique de Bilbao.

Sur la place située en face du Musée se trouve une énorme sculpture de chien, habillée dans son intégralité, de plantes en fleur, imaginée par l’artiste Jeff Koons. Cette œuvre fut à l’origine apportée pour l’inauguration du Musée dans le cadre d’une exposition temporaire. Mais au vu de l’engouement des habitants de Bilbao pour cette structure, l’œuvre canine s’est installée de manière définitive en face du Guggenheim. Aujourd’hui, « Puppy » comme les habitants le surnomme affectueusement, est la mascotte de la ville et les Bilbainos (habitants de Bilbao) affirment avec fierté que le bâtiment derrière le chien est tout simplement sa maison, construite volontairement pour leur animal chéri.

HORAIRES D'OUVERTURE
Du mardi au dimanche: de 10 à 20
Le 25 décembre et le 1 janvier: fermé
Les 24 et 31 décembre: ferme à 17 heures
TARIFS
Adultes: 10 - 16 €
Retraité et Pensionné, étudiants (< 26 ans): 6 - 9 €
Enfants (< 12 ans): gratuit
Bon Artean (billet d’entrée commun qui donne accès au Musée Guggenheim et Musée des Beaux-arts): 16 €
2  

Casco Viejo - Centre historique

Les sept rues d’origine de Bilbao
que voir à Bilbao
Le centre historique de Bilbao
Plaza Nueva dans le centre historique - Bilbao, Espagne
Plaza Nueva dans le centre historique
Magasin vendant du jambon dans la vieille ville - Bilbao, Espagne
Magasin vendant du jambon dans la vieille ville

Le Casco Viejo de Bilbao est également connu sous le nom de “les 7 calles” en espagnol ou “Zazpi Kaleak” en basque (les sept rues), puisque ces sept rues ont donné naissance à la ville médiévale. Aujourd’hui, ce quartier est toujours le cœur de la ville et probablement le quartier le plus animé. Les charmantes ruelles étroites sont pour la plupart piétonnes, et ne sont que succession de bars proposant de délicieux pintxos.

Si vous visitez Bilbao, nous vous recommandons de prendre votre temps et de déambuler dans le quartier historique. Une fois dans le Casco Viejo, ne manquez pas la Cathédrale Saint James et la Plaza Nueva où vous pourrez savourer certains des meilleurs pintxos de la ville. Si vous êtes en quête de culture et d’histoire basque, une visite du Musée Basque s’impose. La Bibliothèque municipale Bidebarrieta est également une belle bâtisse qui vaut le coup d’œil.

7  

Théâtre Arriaga

Nommé en l’honneur du “Mozart espagnol”
Théâtre Arriaga - Bilbao, Espagne
Théâtre Arriaga

A côté du pont reliant le Casco Viejo au quartier Ensanche, se trouve le théâtre le plus ancien de Bilbao, le Teatro Arriaga. Il fut nommé en l’honneur du compositeur basque Juan Crisóstomo Arriaga, plus connu comme étant le « Mozart espagnol », décédé à l’âge de 19 ans.

Le Théâtre Arriaga, de style néobaroque, fut construit entre 1886 et 1890 par l’architecte Joaquín Rucoba. A l’époque, il était équipé des dernières technologies et était considéré comme l’un des théâtres les plus importants d’Espagne. Après un incendie en 1914, le théâtre fut inauguré une nouvelle fois en 1919 et resta un théâtre de très grande qualité, des années après. Bien qu’il fut intégralement rénové dans les années 1980, sa décoration intérieure compte toujours des meubles et tapis d’origine. Aujourd’hui, le Théâtre Arriaga accueille toujours des spectacles même si la scène théâtrale a été déplacée au Palais Euskalduna, construit plus récemment.

8  

Le quartier El Ensanche & Gran Via

Artère économique et commerciale
Palais de la Délégation de Biscaye dans la Gran Via - Bilbao, Espagne
Palais de la Délégation de Biscaye – Gran Via
Gran Via - Bilbao, Espagne
Gran Via

La partie de Bilbao appelée « El Ensanche » (la croissance) est localisée dans le quartier de l’autre côté de la rivière du Casco Viejo et du Théâtre Arriaga. Autrefois un village indépendant appelé Abando, il fut annexé au reste de la ville en 1870. El Ensanche est le quartier des affaires et la zone la plus cosmopolite de la ville, avec de nombreux magasins, restaurants et bars. C’est également le quartier où se concentre la bourgeoisie de la ville.

La vaste avenue qui traverse le quartier d’El Ensanche s’appelle Gran Vía Don Diego López de Haro, plus simplement connu sous le nom de Gran Vía. Il s’agit du centre commercial et économique de la ville, qui compte certains des plus importants bâtiments résidentiels, commerciaux et institutionnels. Le quartier s’étend près du Casco Viejo, de la Plaza Circular jusqu’à l’ouest, une fois la Plaza de Federico Moyua passée, vers le Musée Bellas Artes et le Parc Doña Casilda de Iurrizar.

11  

Le Marché La Ribera

Bâtiment Art-déco & berceau de la gastronomie locale
Intérieur du Marché La Ribera - Bilbao, Espagne
Intérieur du Marché La Ribera
Extérieur du Marché La Ribera - Bilbao, Espagne
Extérieur du Marché La Ribera

Le marché de Bilbao se situe à l’extrémité sud du quartier historique, à deux pas de la rivière. Sa surface de 10 000 m² en fait le marché couvert le plus grand d’Europe.

Il y a toujours eu un marché à ce même endroit depuis le XIVème siècle, en revanche le bâtiment que l’on voit aujourd’hui fuit construit en 1929 par l’architecte Pedro Ispizua. Le marché art-déco La Ribera était très moderne pour l’époque. Il se caractérise par son espace intérieur ouvert et par une abondance de lumière naturelle s’infiltrant par ses vitraux gigantesques.

Si vous appréciez la cuisine locale, une visite du marché La Ribera s’impose : vous y trouverez tous les produits frais nécessaires à la préparation de la cuisine basque. Juste à côté du marché, vous apercevrez l’Eglise et le Pont San Antón.

HORAIRES D'OUVERTURE
Du lundi au vendredi: de 8 à 14 et de 16:30 à & 19
Le samedi: de 11:30 à 14:30
13  

L'Alhóndiga

Un entrepôt de vin converti en espace culturel
Intérieur de l'Alhondiga - Bilbao, Espagne
Intérieur de l'Alhondiga

L’Alhóndiga est l’un des bâtiments les plus représentatifs de la ville. C’est un ancien entrepôt de vin qui fut converti en un espace culturel et lieu de vie proposant une large gamme de loisirs et d’événements: expositions, concerts, conférences, cinéma, ateliers pour enfants, centre de fitness, piscine, bibliothèque, cafés et restaurants, etc.

Les 43 000 m² de l’édifice étaient utilisés pour accueillir l’entrepôt de vin de la ville jusque dans les années 1970 lorsque qu’un nouvel entrepôt fut construit, laissant l’Alhóndiga à l’abandon. L’entrepôt resta en déclin jusqu’à ce qu’il en soit décidé autrement à la fin des années 1990 lorsque le designer français Philippe Starck entreprit de concevoir un nouveau complexe dans ses moindres détails. Du bâtiment d’origine du XXème siècle ne reste aujourd’hui que sa façade. La partie extérieure du bâtiment contraste avec un tout nouvel intérieur qui renforce le côté moderne de Bilbao. Les points d’intérêts de l’édifice sont ses 43 colonnes, chacune au design unique, et sa piscine au sol transparent en verre, visible depuis le rez-de-chaussée.

INFORMATIONS PRATIQUES
Visites guidées gratuites de l’Alhóndiga : Les lundis et mardis à 19h en espagnol & les jeudis à la même heure en basque
Visites guidées en anglais : 75 €
* Pour réserver une visite guidée, vous pouvez appeler le numéro suivant 944 014 014, ou vous rendre directement au Point Info à l’intérieur de l’Alhóndiga
14  

Musée des Beaux-arts

Une collection impressionnante d’art médiéval
Musée des Beaux-Arts - Bilbao, Espagne
Musée des Beaux-Arts

Le Musée des Beaux-arts (Bellas Artes), quelque peu délaissé face au Guggenheim, est l’un des meilleurs musées de toute l’Espagne. Il compte une prodigieuse collection de plus de 10 000 objets d’art, allant du XIIIème siècle à notre époque. La collection compte des œuvres espagnoles, flamandes, italiennes et néerlandaises, auxquelles s’ajoute une vaste sélection d’œuvres réalisées par des artistes basques locaux.

Le Musée Bellas Artes se situe à l’angle du Parc Doña Casilda dans le quartier Abando. En 1945, le Musée des Beaux-arts d’origine s’associa avec le Musée d’Art Moderne. Cette même année, ”l’ancien” bâtiment du Musée actuel fut construit dans un style néoclassique. Au fil des années, la collection devint trop importante pour la structure et un nouveau bâtiment fut érigé et terminé en 1970. Ce nouveau bâtiment moderne fut influencé par l’architecture de Mies van der Rohe et contraste avec ”l’ancien” bâtiment, ce qui créé un mélange intéressant.

HORAIRES D'OUVERTURE
Du mercredi au lundi: de 10 à 20
Le 25 décembre, les 1er et 6 janvier: fermé
Les 24 et 31 décembre: ferme à 14 heures
TARIFS
Adultes: 7 €
Retraité et Pensionné, étudiants (< 25 ans): 5 €
Personnes sans emploi, enfants (< 12 ans): gratuit
* Gratuit pour tous le mercredi
Bon Artean (billet d’entrée commun qui donne accès au Musée Guggenheim et Musée des Beaux-arts): 16 €
15  

Théâtre Campos Eliseos

Une façade singulière et moderniste
Théâtre Campos Eliseos - Bilbao, Espagne
Théâtre Campos Eliseos
Intérieur du Théâtre Campos Eliseos - Bilbao, Espagne
Intérieur du Théâtre Campos Eliseos

De l’extérieur, le Théâtre Campos Eliseos parait être d’influence andalouse ou même d’un pays du Moyen-Orient. En réalité le Théâtre, qui fut inauguré en 1902, fut imaginé par un architecte du coin Alfredo Acebal, en collaboration avec le décorateur français Jean-Baptiste Darroquy. L’arche proéminente de la façade semble être de style mauresque mais lorsqu’on l’examine avec attention, l’extérieur qui fut décoré somptueusement par Darroquy, rappelle fortement un style art nouveau. Inutile de dire que cet édifice unique est considéré comme une véritable référence en matière d’architecture, natif du Pays Basque.

Le Théâtre eut beaucoup de succès dans ses premières années, en revanche le XXème siècle lui apporta bon nombre de malheurs. Une attaque de l’ETA en 1978 détruisit une partie de l’intérieur. Le bâtiment connut ensuite une succession de mauvaise gestion. Ces difficultés entrainèrent sa fermeture à diverses occasions et son apparence se dégrada ainsi au fil du temps.

En 1991 enfin, la Mairie de Bilbao racheta le Théâtre et les travaux de rénovation commencèrent. La façade de devant fut rénovée en 1997 et l’intérieur du bâtiment, quelques années plus tard. Les travaux furent achevés en 2010 et le Théâtre fut ré ouvert. Aujourd’hui, il s’agit du Théâtre le plus avancé d’Espagne sur le plan technique et accueille également un centre de formation artistique et technique.

16  

Le Métro

Le métro du futur
Le beau métro de Bilbao, Espagne
Le beau métro de Bilbao

Le réseau de métro de Bilbao fut conçu par l’architecte Sir Norman Foster. Bâti principal de béton, d’acier et de verre, le métro est d’aspect plutôt futuriste. Ce fait est d’autant plus marquant sachant qu’il date réellement de 1988 ! L’accès au métro se fait par des structures arrondies en verre appelées « fosteritos », appellation qui provient du nom de son architecte.

Même si vous pouvez très bien vous passer du métro lorsque vous séjournez à Bilbao, cela vaut tout de même la peine de le prendre au moins une fois. Vous pouvez aussi prendre le métro pour une petite excursion en dehors de la ville pour atteindre le petit village de Getxo où vous pourrez apercevoir le Puente Colgante (pont suspendu), l’unique monument du Pays Basque à être classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

* Des visites guidées du métro sont disponibles. Bien qu’elles soient à l’origine prévues pour les classes ou groupes intéressés par les aspects techniques du métro, les visites sont ouvertes à tout groupe d’au moins 8 personnes. La réservation s’effectue à l’avance via ce formulaire.

INFORMATIONS PRATIQUES
Visites guidées du métro
- Durée: 2 heures et demi
- Langue: espagnol ou basque
17  

Le Pont Zubizuri (Pont Calatrava)

Source de polémiques
Le Pont Zubizuri - Bilbao, Espagne
Le Pont Zubizuri
Le Pont Zubizuri - Bilbao, Espagne
Le Pont Zubizuri

Inauguré en 1997 et créé par le célèbre architecte espagnol Santiago Calatrava, cette passerelle moderne, tout comme le Musée Guggenheim, est devenue le symbole du “nouveau” Bilbao.

Comme son nom l’indique, le pont est blanc (en basque, « zubi » signifie « pont » et « zuri », « blanc ») et se caractérise par un sol transparent en verre. Ses courbes arquées en font une structure exceptionnelle et fascinante.

Le Pont Zubizuri est malheureusement très controversé. La première polémique s’installa lorsque le gouvernement local décida d’acheter une plateforme à l’une des extrémités du pont dans le but de faciliter l’accès à des bâtiments importants. Cette décision ne convenait pas du tout à l’architecte puisqu’elle visait à changer l’apparence de sa conception. Calatrava poursuivit le gouvernement en justice pour vouloir contrecarrer ses plans et finit par gagner le procès.

Une seconde et plus sérieuse polémique s’ajouta à la première. La pluie (sachant que Bilbao est réputée pour être très pluvieuse) rendait le sol en verre extrêmement glissant, ce qui entraina de nombreuses chutes des personnes empruntant la passerelle. La situation devint telle que le gouvernement dû prendre les mesures nécessaires en plaçant un tapis sur toute la longueur du pont, cachant ainsi la magnifique structure de verre ainsi que les lumières qui éclairaient le pont à la nuit tombée.

Bien que le pont ne soit plus le même depuis que le sol ait été recouvert, il peut désormais être traversé en toute sécurité. Et si ce n’était pas pour ces anecdotes, le pont ne serait pas aussi connu !

18  

La Basilique de Begoña

La Vierge la plus idolâtrée de Bilbao
La Basilique de Begoña - Bilbao, Espagne
La Basilique de Begoña

La Basilique de Begoña se situe sur une des buttes qui surplombent le quartier historique de Bilbao. Même si le début de sa construction remonte à 1511, elle ne fut achevée qu’au siècle suivant.

Son portail de style Renaissance est orné d’un saisissant arc de triomphe et marque l’entrée principale de la Basilique. A l’intérieur, le retable de style néoclassique représente l’autre principal point d’intérêt du monument.

La Vierge de Begoña est sans nul doute la vierge la plus importante de Bilbao. Les habitants de Bilbao la surnomment même «la Amatxo » qui signifie « la maman » en basque ; c’est dire à quel point elle est vénérée ! Plusieurs festivals sont organisés en l’honneur de la Vierge de Begoña tout au long de l’année, comme le Festival Aste Nagusia et ses offrandes de fleurs, mais la principale célébration a lieu le 15 août et le 11 octobre.

Deux accès sont possibles pour arriver à la Basilique de Begoña. Le premier consiste à emprunter l’escalier se trouvant juste à côté de la sortie Unamuno de l’arrêt de métro « Casco Viejo », escalier connu sous le nom de Mallona. La deuxième façon d’y accéder consiste à prendre l’ascenseur qui se situe à l’intérieur de l’arrêt de métro « Casco Viejo » (en entrant depuis Unamuno). L’accès à l’ascenseur est inclus dans le prix du ticket de métro (1.50€ ou seulement 0.80€ avec la carte Barik). Les escaliers s’arrêtent là où l’ascenseur arrive. Des panneaux indiquent ensuite l’accès à la rue Virgen de Begoña, comptez environ 10 minutes sur cette rue, pour atteindre la Basilique.

HORAIRES D'OUVERTURE
Tous les jours: de 10:30 à 13:30 et de 17:30 à 20
TARIFS
gratuit
19  

Vues du Mont Artxanda

L’origine du terme “el botxo” de Bilbao
Le Parc de Artxanda - Bilbao, Espagne
Le Parc de Artxanda
Le Funiculaire de Artxanda - Bilbao, Espagne
Le Funiculaire de Artxanda
 l'intérieur du Funiculaire de Artxanda - Bilbao, Espagne
A l'intérieur du Funiculaire de Artxanda

Le Mont Artxanda jouit de la meilleure vue panoramique sur la ville de Bilbao. Depuis son sommet, vous pouvez apercevoir la Vieille Ville, le Musée Guggenheim, la Tour Iberdrola et l’ensemble des collines qui entourent la ville. En admirant le panorama, on peut comprendre pourquoi les Bilbainos surnomment leur ville « el botxo » (« le trou » en basque).

Bien qu’il soit tout à fait possible d’accéder au sommet du Mont Artxanda à pied ou en voiture, l’accès le plus facile se fait par le funiculaire dont le départ se fait depuis la Place du Funiculaire, à l’intersection des rues Castaños et Mugica y Butrón, tout près du Pont Zubizuri.

Un petit parc se situe au niveau du point de vue panoramique, c’est l’endroit idéal pour se balader ou simplement échapper au tohu-bohu de la vie citadine pour quelques heures. Au sein du parc se trouvent deux sculptures. L’une d’entre elles représente une immense partie de la structure d’origine du funiculaire. L’autre sculpture représente une gigantesque empreinte de pouce appelée « Huella Dactilar », conçue par Juan José Novella en hommage aux victimes de la Guerre Civile espagnole. La gare du funiculaire ayant été bombardée pendant la guerre (le 18 juillet 1938), l’œuvre fut installée dans le parc.

INFORMATIONS PRATIQUES
Le prix d’un ticket standard coûte 1€. Vous bénéficiez d’une réduction si vous utilisez la carte de transport Barik.
Les funiculaires fonctionnent toutes les 15 minutes:
- En semaine : de 7h15 à 22h (jusqu’à 23h en été)
- Jours fériés : de 8h15 à 22h (jusqu’à 23h en été)
Il y a un parking au sommet du Mont Artxanda.

Événements à Bilbao

Événements à Bilbao
Marchés, concerts, festivals et bien d’autres événements encore, font de Bilbao une ville remplie d’animations et d’activités culturelles. Visitez donc le Sunday Market (marché du dimanche) et si vous êtes à Bilbao à la fin du mois d’août, ne ratez sous aucun prétexte le Festival Aste Nagusia.
Sport rural au Festival Aste Nagusia, Bilbao
Sport rural au Festival Aste Nagusia

Bilbao accueille aussi de nombreux marchés. Le plus traditionnel est probablement le marché aux puces qui a lieu chaque dimanche à Plaza Nueva, dans le quartier historique. Lorsque le marché est ouvert, la place se remplie d’artisans et de petits marchants bohèmes qui viennent vendre leurs produits. Vous y trouverez des objets de collection comme des timbres ou des pièces de monnaie, ainsi que des antiquités. Le marché s’anime également de familles venues se réunir pour troquer des cartes postales et d’autres objets de collection.

Des manifestations culturelles sont organisées tout au long de l’année à Bilbao, la plus importante d’entre elles étant certainement le Festival Aste Nagusia (La Grande Semaine). La fête la plus marquante de Bilbao a lieu chaque année à la fin du mois d’août. La ville entière est en fête pendant 9 jours intenses durant lesquels le patrimoine et la culture basque sont mis à l’honneur. Des activités pour tout public sont organisées : concerts, musique et danse traditionnelle basque, présentations de sports traditionnels (force basque), combats de taureaux, concours de feux d’artifices, activités pour les enfants, et bien d’autres encore.

Manger & Boire à Bilbao

Manger & Boire à Bilbao
Une gastronomie de haute qualité représente l’un des nombreux attraits du Pays Basque et Bilbao n’échappe pas à la règle, en offrant un large choix de bars et restaurants. La plupart des bars à pintxos se trouvent dans le quartier historique, néanmoins certains se situent également dans les quartiers Abando et Indautxu.
Champignons sautés, Restaurant Agape - Bilbao, Espagne
Champignons sautés, Restaurant Agape
Restaurant Un Señor de Bilbao - Bilbao, Espagne
Restaurant Un Señor de Bilbao
Restaurant Agape - Bilbao, Espagne
Restaurant Agape

Txikiteo à Bilbao

Le txikiteo ressemble fortement à une tournée classique des bars, à l’exception qu’il se focalise sur la dégustation de pintxos plutôt que sur la consommation d’alcool. Le principe consiste à déambuler de bars en bars en savourant ces amuses-bouches, tout en consommant un verre ou deux. Le txikiteo se fait habituellement entre amis et est plus populaire les vendredis et samedis soirs.

Les pintxos, qu'est-ce que c'est ?
Découvrez ici

Bars

El Globo – Situé juste à côté de la Gran Via et du Palais de la Diputación de Biscaye (siège du Conseil Général), El Globo est très populaire auprès des habitants de Bilbao. Il est notamment réputé pour ses pintxos, qui ont remporté de nombreux concours. Diputación, 8

Gure Toki – Un autre bar traditionnel, cette fois situé au cœur de la Vieille Ville, sur la Plaza Nueva. Le bar Gure Toki est également connu pour ses pintxos, qui ont remporté plusieurs prix. Plaza Nueva, 12

Irrintzi Pintxos & Friends – Le bar se trouve dans l’une des rues les plus fréquentées du quartier historique, et dévoile sur son comptoir, ses petits trésors culinaires dans une ambiance irrésistible, selon ses propres termes. Santa María 8

Bar Restaurant Eme – Il est très réputé dans toute la ville pour ses sandwichs appelés « triángulos » (triangles), faits avec du pain maison et une sauce tomate, dont la recette est un secret de famille. General Concha 5

Restaurants

Agape – En choisissant des produits locaux et de saison, le restaurant Agape allie simplicité et savoir-faire familial transmis depuis des générations, pour proposer une cuisine savoureuse. Le « menú del día” (menu du jour) est à 11.80€ du lundi au vendredi, et à 18.80€ le samedi. Calle Hernani, 13

Un Señor de Bilbao – Un bistro « shabby-chic » de style français qui propose une ambiance raffinée et élégante dont la cuisine est un doux mélange de gastronomie authentique basque et française. « Menú del día » (menu du jour) à 13.90€. Calle Indautxu, 8

Etxanobe – Situé en haut du Palais Euskalduna (centre de congrès), l’Etxanobe bénéficie d’une splendide terrasse avec vue panoramique sur la rivière et la ville. Ce restaurant, qui possède 1 étoile au guide Michelin, offre une cuisine mêlant tradition et innovation, une gastronomie qui surprend et régale. Plusieurs menus sont proposés allant de 69.90€ à 120€ (TVA non incluse). Avenida Abandoibarra, 4

Mina – Situé à deux pas de la rivière en face du Marché Ribera, le restaurant Mina pratique ce qu’ils appellent “la cuisine du marché”, utilisant les produits du marché en fonction des saisons et des saveurs. Le fait de limiter leur capacité d’accueil à 25 places garantit qu’une attention toute particulière est portée à chaque met. Le restaurant propose plusieurs menus, compris entre 50€ et 100€ (TVA non incluse). Muelle Marzana s/n

PLAN DES RESTAURANTS
Accéder au plan de Bilbao

Hôtels à Bilbao

Hôtels à Bilbao

Arriver & se déplacer

Arriver & se déplacer

Une fois à Bilbao, il est facile de se déplacer à pied, en métro, en tramway ou en bus. Si vous prévoyez d’utiliser plus de deux fois les transports en commun, nous vous suggérons alors d’acheter la carte de transport Barik. Elle vous permettra d’économiser jusqu’à 50% sur vos tickets de transport, par rapport à un simple trajet. Vous pouvez acheter la carte dans toutes les stations de métro et de tram.

LIENS DE TRANSPORT
Bilbobus
Metro
Euskotren Tram

Arriver à Bilbao

AVION – L’arrivée au Pays Basque se fait plus facilement par avion, à l’aéroport de Bilbao. La ligne de bus 13247 de la compagnie de bus Bizkaibus relie l’aéroport à la ville en à peu près 20 minutes. Un ticket coûte environ 1.50€ et la fréquence des horaires est la suivante :

  • Du centre-ville de Bilbao à l’aéroport: un bus toutes les 30 minutes, de 05h25 à 21h55.

  • De l’aéroport au centre-ville: un bus toutes les 30 minutes de 06h15 à 23h15.

VOITURE – Bilbao se trouve près de l’autoroute A-8 (ou AP-8). Un péage existe entre Bilbao et Irun. L’autoroute payante relie Bilbao à l’est et au sud de l’Espagne, en allant jusqu’à Zaragoza. L’autoroute A-1 ou AP-1 relie Bilbao à Madrid en moins de 4 heures. Un trajet Barcelone-Bilbao fait environ 5 heures et demi.

PARKING À BILBAO
www.parkopedia.es

BUS – La gare routière de Bilbao s’appelle Termibus et se situe à côté du stade de football San Mamés, avec les arrêts de métro, tram et train du même nom. La gare de bus dessert Madrid, Barcelone, Saint-Sébastien, Vitoria-Gasteiz et Pampelune plusieurs fois par jour ainsi que plusieurs autres villes et villages de la région.

TRAIN – La gare ferroviaire principale de Bilbao s’appelle Abando Indalecio Prieto, cependant les habitants l’appellent Estación del norte (« Gare du Nord »). Elle se situe au cœur du centre-ville, à la Plaza Circular (« Place Circulaire »), juste à l’intersection de Gran Vía et de la rue Hurtado de Amezaga.

Des liaisons jusqu’à Paris, Madrid et Barcelone se font quotidiennement grâce aux réseaux nationaux RENFE (espagnol) et SNCF. Le train de la compagnie basque EuskoTren fonctionne également plusieurs fois par jour, et vous donnera un aperçu de la jolie campagne basque à moindre coût. En revanche, il est moins rapide et les trajets sont en moyenne deux fois plus longs qu’en bus ou en voiture.

Autres Lieux d'Intérêt dans les Environs

Dans les Environs
Attendez, ne me fermez pas!

Eusko Guide vous aide t-’il à planifier votre séjour ?

Si c’est le cas, pensez à réserver votre hôtel via booking.com depuis notre site Internet ou cliquez sur le lien suivant :
http://www.booking.com/index.html?aid=360107

Vous bénéficierez ainsi des meilleurs tarifs et vous nous aiderez à continuer à alimenter ce site. Tout le monde y gagne !