Vitoria

VITORIA

Visiter Vitoria, Espagne

Vitoria-Gasteiz reste bien souvent dans l’ombre des autres villes basques prééminentes. C’est bien dommage car cette commune à l’esprit réaliste, a beaucoup à offrir à ses visiteurs. Dotée d’une impressionnante architecture de style Renaissance, Vitoria-Gasteiz se targue de son centre médiéval, le mieux préservé de toutes les villes basques. Elle ne fait pas encore partie des villes les plus touristiques, mais c’est certainement ce qui en fait son charme et son authenticité.

Discrète et modeste, Vitoria-Gasteiz n’est pas dotée certes, d’une jolie baie comme Saint-Sébastien ou d’un Musée Guggenheim comme Bilbao, et c’est l’une des raisons pour lesquelles elle se retrouve bien souvent délaissée. Que cela ne vous dissuade pas! Vitoria a autant à offrir que ces voisines plus célèbres et présente aussi d’autres attraits.

Son centre-ville médiéval par exemple, dévoile une architecture extrêmement bien conservée qui remonte aux années 1500, voire même avant. En forme d’amande, le quartier est partiellement entouré de remparts du XIème siècle qui comportent plusieurs tours de guet remarquables.

La plupart des points d’intérêts réside dans la vieille ville, qui accueille également plusieurs palais. Les palais Bendaña and Escoriaza-Esquivel sont deux exemples de l’architecture Renaissance à ne pas manquer. Le Palais Bendaña abrite un musée dédié aux cartes à jouer, sujet certes étonnant, mais qui vaut le coup d’œil néanmoins. A l’extérieur de la vieille ville, certains palais plus « récents » méritent d’être visités, tel que le Palais Augustin-Zulueta qui accueille désormais le Museo de Bellas Artes (Musée des Beaux-arts). En face, vous trouverez le Palais Ajuria Enea, résidence du Lehendakari (Président du gouvernement basque). L’intérieur est fermé aux visiteurs mais vous pourrez tout de même avoir un bel aperçu du bâtiment depuis l’extérieur.

Si vous arrivez en ville en voiture ou en bus, vous remarquerez les nombreux chantiers de construction de nouveaux quartiers modernes, preuves de l’expansion de la ville de ces dernières années. Le fait que Vitoria ne soit pas limitée d’un point de vue géographique, a facilité le développement immobilier et la constitution de plusieurs banlieues, non pas de maisons mais d’appartements. Ce phénomène rendu possible la création de nombreux espaces verts, le plus remarquable étant cet « anneau vert » qui encercle la ville dans son intégralité. En raison de sa quantité de parcs, Vitoria a même été nommée Capitale Verte d’Europe en 2012 par la Commission Européenne. Cette facette de la ville offre un contraste intéressant avec son centre historique.

 

Que faire & que voir à Vitoria

Que faire & que voir à Vitoria
Nous avons sélectionné une liste de choses à voir et à faire lors de votre séjour à Vitoria. D’une dégustation de pintxos sur la Plaza Nueva à une séance shopping dans la rue Eduardo Dato : laissez-nous vous guider à Vitoria.
1  

Musée des Beaux-arts

Une intéressante collection d’art basque & un joyau architectural
Visiter Vitoria
Musée des Beaux-arts
Vitoria Tourisme
Intérieur du Musée des Beaux-arts

Le Musée des Beaux-arts de Vitoria compte une belle collection d’art espagnol des XVIIIème et XIXème siècles et d’art basque de 1850 à 1950. Les objets proviennent des mouvements romantiques réalistes et mettent l’accent sur la vie rurale basque ainsi que la vie bourgeoise du Bilbao industriel.

Entouré de splendides jardins, le Musée est l’un des plus beaux monuments de Vitoria. Construite entre 1912 et 1916 dans un style éclectique, elle mêle architecture baroque et romaine, avec une touche néo-basque. Propriétaires de l’édifice à ses débuts, Ricardo Augustin et Elvira Zulueta donnèrent leur nom au Palais Augustin-Zulueta.

Il est encore plus spectaculaire vu de l’intérieur avec de superbes sculptures en bois et des sols différents selon chaque pièce. La chapelle et les vitraux sont eux aussi originaux. Même si la collection d’art est intéressante, l’attrait du Musée réside, selon nous, dans le bâtiment lui-même. Nous vous conseillons vivement de le visiter !

Entre 1999 et 2001, une annexe plus moderne s’est rajoutée à la structure d’origine, agrandissant l’espace dédié aux nombreuses pièces d’art existantes.

HORAIRES D'OUVERTURE
De lundi à vendredi :
9h - 13h et 15h - 18h
Samedi et dimanche : 9h30 - 14h
TARIFS
3€
SITE WEB
2  

Les Remparts

Structure défensive de l’implantation de Vitoria
Vitoria Tourisme
Les remparts de nuit
que voir à Vitoria
Les remparts
Partie restaurée des remparts - Vitoria, Espagne
Partie restaurée des remparts

En forme d’amande, le quartier médiéval de la ville est perché en haut d’une colline, seul promontoire de toute la plaine de la région d’Álava. Les remparts qui l’entourent datent de la seconde moitié du XIème siècle (des fouilles récentes suggèrent que certaines parties remontent à plus longtemps). La position stratégique de la colline faisait de l’ancienne Vitoria un bastion défensif convoité par le Royaume de Navarre et Castille au cours des XIème et XIIème siècles.

INFORMATIONS PRATIQUES
Un projet de restauration d’une partie des remparts est en cours. La Fondation de la Cathédrale Santa María (site en anglais, espagnol ou basque) propose des visites qui n’incluent que la partie restaurée des remparts.
3  

La Cathédrale Santa María

Assistez à la restauration de la cathédrale gothique
La Cathédrale Santa María - Vitoria, Espagne
La Cathédrale Santa María

Connue sous le nom « d’ancienne cathédrale » par les habitants, la Cathédrale Santa María reflète parfaitement le style de l’architecture gothique. L’édifice fut conçu au début du XIIIème siècle par Alphonse VIII Roi de Castille, en tant qu’église-forteresse, s’élevant au point culminant de la colline où le village de Gasteiz s’était à l’origine implanté.

En 1994, la Cathédrale se retrouve fermée au public et les tentatives commencent pour sauvegarder la structure qui tombe progressivement en ruines. En constante rénovation depuis, la Fondation de la Cathédrale Santa María se charge des travaux de réhabilitation et c’est elle aussi qui organise des visites guidées. Si vous souhaitez assister en direct à l’avancement du chantier et aux fouilles archéologiques du sanctuaire du XIIIème siècle, vous apprécierez alors de visiter l’ancienne cathédrale.

HORAIRES D'OUVERTURE
Elle ne peut être visitée que pendant les heures de visites guidées proposées par la Fondation de la Cathédrale Santa María (site en anglais, espagnol ou basque). Nous vous recommandons de visiter leur site Internet pour les horaires et les tarifs de visites.
4  

La Plaza de la Virgen Blanca

La place principale de Vitoria
La Place de la Vierge Blanche - Vitoria, Espagne
La Place de la Vierge Blanche
Place de la Vierge Blanche vu de la Place Nouvelle - Vitoria, Espagne
Place de la Vierge Blanche vu de la Place Nouvelle

Aussi connue sous le nom de “vieille place”, la Place de la Vierge Blanche est sans aucun doute la place principale de la ville. En plus d’être le centre géographique de la ville, la Place bordée d’une multitude de bars et de terrasses, est également devenue un point de rencontre pour les habitants.

Elle tient son nom de la patronne de la ville, la Vierge Blanche, qui, d’après les dires, veille sur les habitants depuis le clocher de l’Eglise San Miguel. La Place est aussi le point de départ des Fêtes annuelles de Vitoria. Le 4 août à 18h, les habitants s’y rassemblent pour regarder le Celedón descendre du clocher de l’Eglise San Miguel, marquant ainsi le début des festivités.

Au centre de la Plaza de la Virgen Blanca, une statue symbolise la « Bataille de Vitoria » (21 juin 1813) contre les troupes de Napoléon. Les troupes françaises sous l’ordre de Joseph Bonaparte, se dressèrent contre une alliance de troupes britanniques, espagnoles et portugaises commandées par le Duc de Wellington. La victoire des forces alliées força les troupes françaises à battre en retraite et à quitter l’Espagne (à l’exception de la Catalogne). Napoléon redonna alors la couronne à Fernando VII, mettant un terme à la Guerre de la Péninsule.

5  

La Plaza Nueva

Place typique, idéale pour un verre & des pintxos
Marché du dimanche à la Place Nouvelle - Vitoria, Espagne
Marché du dimanche à la Place Nouvelle

Anciennement appelée Plaza de España, la Plaza Nueva était à l’origine le lieu où se déroulaient les corridas et les marchés. Aujourd’hui, de nombreux cafés bordent la Place. La Plaza Nueva est un point de rencontre pour les habitants, un lieu où les enfants ont plaisir à courir dans tous les sens pendant que leurs parents apprécient un pintxo autour d’un verre à la terrasse des bars. Une multitude d’événements et de concerts sont organisés sur cette place adjacente à la Plaza Virgen Blanca.

Chaque dimanche, la Plaza Nueva accueille également un marché aux antiquaires. Si vous êtes dans le coin, nous vous recommandons d’aller y faire un tour. Pour beaucoup de Vitorianos (habitants de Vitoria), le marché fait partie de leur routine du dimanche matin. Vous y trouverez de nombreux jeux de cartes pour enfants, des collections de timbres et de pièces de monnaie, des antiquités et bien d’autres objets encore.

6  

Musée BIBAT

Deux uniques musées dans deux édifices remarquables
Musée BIBAT - Vitoria, Espagne
Musée BIBAT
Musée Fournier des Cartes à Jouer - Vitoria, Espagne
Musée Fournier des Cartes à Jouer

Situé au cœur du quartier historique, le Musée BIBAT est composé de deux bâtiments distincts qui ont fusionné:

Le Palais Bendaña, superbe demeure de la Renaissance qui date du XVIème siècle. De l’extérieur, l’édifice semble être une maison fortifiée mais de l’intérieur, vous noterez que l’architecture date de la Renaissance. Le Palais abrite aujourd’hui le Musée Fournier des Cartes à Jouer (appelées « naipes » en espagnol), qui compte l’une des plus belles collections de cartes au monde. L’origine du Musée provient de l’entreprise de cartes à jouer Heraclio Fournier, dont le siège était basé à Vitoria et dont le fondateur fit don de sa propre collection. Le Musée met l’accent sur une collection de cartes à jouer de toute époque et de tout pays, et compte aussi des anciennes machines de production de cartes. Musée unique en son genre, il fait partie de nos musées favoris. Et pour un tarif d’entrée de 3€, la visite en vaut la chandelle !

Le Musée Archéologique est hébergé dans un immeuble moderne de cuivre, conçu par l’architecte Patxi Mangado en 2008. La structure du bâtiment représente 4 200 m² et comprend quatre étages ainsi que deux niveaux de sous-sol. Le Musée présente une collection d’environ 1 500 pièces archéologiques de la région d’Álava, datant de la Préhistoire au Moyen-âge.

HORAIRES D'OUVERTURE
De mardi à vendredi :
10h - 14h et 16h 18h30
Samedi : 10h - 14h
Dimanche et jours fériés : 11h - 14h
Lundi : fermé
TARIFS
Adultes : 3€
Retraités, étudiants : 1€
Chômeurs, enfants moins de 12 ans : gratuit
*Gratuit pour tous le premier samedi du mois
7  

La Casa del Cordón

Une petite et charmante tour gothique
Intérieur de la Casa del Cordón - Vitoria, Espagne
Intérieur de la Casa del Cordón

Erigée au XVème siècle sous l’ordre d’un juif converti nommé Pedro Sanchez de Bilbao, la Casa del Cordón est un splendide monument gothique construit autour des ruines de la tour médiévale Gaona (XIIIème siècle), qui subsiste encore aujourd’hui à l’intérieur de la structure.

Le nom de la Maison provient du cordon de l’ordre franciscain qui se trouve au-dessus du porche qui marquait l’entrée principale de la bâtisse. Le propriétaire des lieux avait placé le cordon à cet endroit pour prouver à tout le monde qu’il était un bon juif converti. Des personnages célèbres ont séjourné dans le palais au cours du XVIème siècle tels que Jeanne 1ere de Castille, dit Jeanne La Folle, et son mari Philippe de Habsbourg, Roi de Castille. Autre anecdote, le Pape Adrien VI séjournait à la Casa del Cordón lorsqu’il apprit qu’il venait d’être désigné Pape en 1522.

Depuis 2010, la Casa del Cordón appartient à la Obra Social de la Caja Vital (Fondation caritative). Le monument abrite une exposition permanente dont le point d’intérêt réside dans la voute étoilée qui se situe à l’intérieur de la Tour Gaona. Vous y découvrirez également quelques pièces de mobiliers basques, des peintures, sculptures et céramiques.

Pas très grande, la Casa del Cordón se visite plutôt rapidement mais elle n’en reste pas moins une attraction intéressante.

HORAIRES D'OUVERTURE
De lundi à vendredi : 8h30 - 14h et 16h30 - 19h
TARIFS
gratuit
8  

La Nouvelle Cathédrale

La Notre-Dame inachevée de Vitoria
Cathédrale María Inmaculada - Vitoria, Espagne
Cathédrale María Inmaculada
Intérieur de la Cathédrale María Inmaculada - Vitoria, Espagne
Intérieur de la Cathédrale María Inmaculada

La construction de la Cathédrale María Inmaculada commence en 1907, impulsée par l’évêque de Vitoria, Monseigneur José Cadena y Eleta.

Malgré l’importance qui fut donnée à l’inauguration de la première pierre (à laquelle participa même le Roi), la construction fut arrêtée après seulement 7 ans de travaux pour des raisons budgétaires et de changement d’évêque.

La construction ne reprit qu’en 1946, quelques années après la fin de la Guerre Civile espagnole, puis continua progressivement jusqu’en 1969 lorsqu’elle ouvrit ses portes au public, même si elle ne fut jamais complètement achevée, là encore pour une question de financement.

La façade principale n’a jamais été terminée. Il manque un portique et deux tours jumelles, qui étaient censées être similaires aux tours de Notre-Dame de Paris. Pour les curieux qui souhaitent voir à quoi la structure aurait dû ressembler, il existe une maquette à l’intérieur de l’église qui représente l’architecture dans son ensemble.

Même si la construction du monument n’a jamais été achevée, nous vous recommandons tout de même de visiter la cathédrale. Sa structure massive et ses vitraux sont plutôt impressionnants.

Cathédrale María Inmaculada
HORAIRES D'OUVERTURE
De lundi a vendredi : 11h - 14h
TARIFS
gratuit
Musée d'Art Sacré
(à l'intérieur de la cathédrale)
HORAIRES D'OUVERTURE
De mardi a vendredi :
10h - 14h et 16h - 18h30
Samedi, dimanche et jours fériés :
11h - 14h
Lundi : fermé
TARIFS
Adultes: 3€
Retraités, étudiants, chômeurs : 1€
Enfants moins de 12 ans : gratuit
*Gratuit pour tous le premier samedi du mois
9  

La Rue Eduardo Dato

Avenue principale de Vitoria
La Rue Eduardo Dato - Vitoria, Espagne
La Rue Eduardo Dato

La rue fréquentée Eduardo Dato commence depuis la Plaza Nueva pour finir à la gare de train. Principale avenue commerçante de Vitoria, les habitants apprécient de la parcourir pour y faire du shopping ou pour aller manger des pintxos dans les nombreux bars et cafés qui la bordent tout du long. Vous y trouverez notamment le bar Saburdi, réputé dans toute la ville pour être le meilleur bar à pintxos de Vitoria.

Lorsque vous arpenterez la rue Dato, à mi-chemin entre la Plaza Nueva et la gare, vous arriverez à la Plaza Arca d’où vous pourrez admirer une statue appelée « el caminante » (« le marcheur » en espagnol). Elle ne possède pas d’attrait particulier et n’est pas forcément connue en dehors de Vitoria, elle n’en demeure pas moins une icone de la ville. Cette statue de bronze de 3,5 mètres de haut sculptée par Juan José Eguiazábal en 1985, représente un homme très mince et très grand qui arrive en ville et qui décide de s’y installer tellement il s’y sent bien. A chaque événement ou célébration, tels que les Fêtes de la Virgen Blanca, le carnaval ou n’importe quel événement sportif que remporte Vitoria, « el caminante » se retrouve habillé pour l’occasion.

10  

Le Palais Escoriaza-Esquivel

Parfaite illustration du style Renaissance de Vitoria
Intérieur du Palais Escoriaza-Esquivel - Vitoria, Espagne
Intérieur du Palais Escoriaza-Esquivel
Palais Escoriaza-Esquivel - Vitoria, Espagne
Détail de la façade - Palais Escoriaza-Esquivel

Le Palais Escoriaza-Esquivel est un monument construit entre 1530 et 1541 pour Fernando López de Escoriaza (docteur du Roi Henri VIII d’Angleterre) et sa femme Victoria de Anda y Esquivel. Il fait partie de l’un des monuments qui représentent le mieux le style de l’architecture civile de la Renaissance de Vitoria.

Sa façade se caractérise par un bas-relief plateresque (un style architectural que l’on trouve uniquement en Espagne), sur lequel les bustes de ses premiers propriétaires ont été représentés. Derrière sa façade, vous pourrez observer le splendide patio intérieur qui comporte un double porche voûté.

HORAIRES D'OUVERTURE
Le Palais est uniquement ouvert lorsqu’il y une exposition en cours. Nous vous recommandons de vous renseigner auprès de l’Office de tourisme de Vitoria pour avoir les dernières informations relatives aux horaires d’ouverture.
11  

L'Artium

Musée d’art moderne exposant Chillida, Dalí, Picasso & Miró
Musée Artium - Vitoria, Espagne
Musée Artium

Inauguré en 2002, l’Artium est une galerie d’art contemporain qui compte une collection de quelques-uns des artistes espagnols et basques les plus renommés, 3 000 pièces datant des XXème et XXIème siècles d’artistes célèbres tels que Dalí, Picasso, Miró et Chillida.

L’Artium se trouve à deux pas du quartier historique de Vitoria, là où se trouvait autrefois la gare de bus. Sur la place qui entoure le musée, vous pourrez apercevoir quelques statues du XXème siècle. La plus remarquable d’entre elles est une œuvre de 45 m de haut signée Miguel Navarro et qui s’appelle « La Mirada » (2001).

L’Atrium abrite aussi un centre de documentation qui organise des activités éducatives visant à « enseigner l’art aux enfants ». Des expositions temporaires sont également mises en place, la plupart étant réalisées en collaboration avec d’autres musées européens.

HORAIRES D'OUVERTURE
Du mardi au vendredi :
11h - 14h et 17h - 20h
Samedi et dimanche : 11h - 21h
Lundi : fermé
TARIFS
Adultes: 6€
Retraités, enfants, étudiants, chômeurs : un montant de leur choix
*Le mercredi le prix d'entrée est le montant du don de votre choix
SITE WEB
12  

Parque de la Florida

Des jardins d’inspiration française
Parque de la Florida - Vitoria, Espagne
Parque de la Florida

Créé en 1820 en tant que jardin botanique, ce parc impeccablement entretenu, se situe au cœur de la ville et est l’un des points de rencontre préférés des Vitorianos. Inspiré des jardins français du début du XIXème siècle, cet espace vert aux chemins sinueux assume sans complexe son côté romantique.

Le Parque de la Florida est non seulement pourvu de recoins d’une sublime beauté mais il héberge également plus de 90 espèces d’arbres et 70 espèces de plantes. 40 des plus importantes sont dotées de plaques nominatives.

Durant le printemps et l’été, des concerts en plein air sont organisés sous le kiosque, ils sont particulièrement appréciés des couples locaux plus âgés.

Le Parc comprend deux cafés-bars qui possèdent tous deux des terrasses.

13  

Le Palais Ajuria Enea

La Maison Blanche basque
Le Palais Ajuria Enea - Vitoria, Espagne
Le Palais Ajuria Enea

Le Palais Ajuria Enea est depuis 1980, la résidence officielle du Président du gouvernement basque (“Lehendakari” en basque) et est devenu l’équivalent de la ‘Maison Blanche’.

Construit en 1920 par l’architecte suisse Alfred Baeschlin, c’était à l’origine le domicile de l’homme d’affaire du coin Serafín Ajuria Urigoitia. Le nom du palais provient d’ailleurs du nom de famille de ce personnage, Ajuriaenea signifiant « qui vient d’Ajuria » en basque.

Ce monument est souvent décrit comme étant le parfait exemple de l’architecture néo-basque. Vous pourrez le vérifier vous-même en observant la façade du bâtiment qui se caractérise par un double porche au rez-de-chaussée, des balcons et des armoiries au premier étage, et enfin des fenêtres arquées au dernier étage. L’intérieur compte d’autres éléments d’importance à la fois artistique et historique.

14  

Fêtes de la Vierge Blanche

Célébrations annuelles avec la figure de Celedón
Celedón pendant les Fêtes de la Vierge Blanche - Vitoria, Espagne
Photo: Alberto Cabello
Celedón pendant les Fêtes de la Vierge Blanche

Les Fêtes de la Vierge Blanche (Virgen Blanca) se déroulent à Vitoria du 4 au 9 août. Chaque année, le protagoniste des festivités, Celedón, descend du clocher de l’Église San Miguel pour arriver sur la Plaza de la Virgen Blanca où l’attend la foule d’habitants rassemblés pour l’occasion.

Une fois le discours d’inauguration prononcé et le txupinazo tiré, les festivités peuvent alors commencer. Pendant ces 6 jours de fête, la ville tout entière vit au rythme des nombreuses activités et événements qui sont organisés, aussi bien pour les enfants que pour les adultes.

Manger & Boire à Vitoria

Manger & Boire à Vitoria
Vitoria possède une vaste sélection de bars et de restaurants qui offrent une cuisine prestigieuse couplée d’un très bon rapport qualité-prix. La majorité des bars à pintxos se trouve autour de la Plaza de la Virgen Blanca et la Plaza Nueva (ou Plaza España).
Pintxos – Bar Izartza, Vitoria (Espagne)
Pintxos – Bar Izartza
Pintxo de thon - Vitoria, Espagne
Pintxo de thon
Restaurant Portalón - Vitoria, Espagne
Restaurant Portalón

Txikiteo à Vitoria

Le txikiteo ressemble fortement à une tournée classique des bars, à l’exception qu’il se focalise sur la dégustation de pintxos plutôt que sur la consommation d’alcool. Le principe consiste à déambuler de bars en bars en savourant ces amuses-bouches, tout en consommant un verre ou deux. Le txikiteo se fait habituellement entre amis et est plus populaire les vendredis et samedis soirs.

Les pintxos, qu'est-ce que c'est ?
Découvrez ici

Pintxo-Pote

Le « pintxo-pote » est devenu, au cours des dernières années, une coutume très populaire auprès des habitants de Vitoria. Son nom décrit parfaitement ce dont il s’agit : vous commandez à boire, un « pote » (verre de vin, de cidre ou boisson sans alcool) et le pintxo de la soirée vous sera servi avec.

Cette tradition festive a lieu le jeudi et vendredi soir dans différents coins de la ville, où des rues spécifiques sont consacrées aux bars participants qui proposent un verre et un pintxo pour 1 ou 2 euros les deux. Une fois après avoir choisi le bar dans lequel vous souhaitez aller, vous trouverez généralement une affiche à l’intérieur qui vous indiquera quels sont les autres bars du quartier qui participent au « pintxo-pote ». Veuillez noter que ces pintxos sont plutôt simples et ne visent pas à remporter quelconque prix gastronomique. Le principe n’est pas tant une tradition culinaire haut-de-gamme mais met plutôt l’accent sur l’aspect social.

Bars & Restaurants

Bar Saburdi – Très apprécié des habitants, il propose quelques-uns des meilleurs pintxos de Vitoria. Calle Eduardo Dato, 32

Sagartoki – Célèbre pour ses délicieux pintxos et pour son restaurant. Ne manquez pas son pintxo vedette appelé « huevo frito con patatas » (œuf au plat aux pommes de terre), il est bien plus impressionnant qu’il n’en parait. Calle del Prado, 18

Bar Aldapa – La spécialité de ce bar réside dans une délicieuse boisson au café appelée « carajillo ». Il s’agit d’un café mélangé avec l’alcool de votre choix, whiskey ou Tía María (un peu plus sucré et moins fort que le whiskey) et recouvert d’une épaisse couche de crème. Cuesta de San Vicente

Restaurant Ikea – Un des meilleurs restaurants de Vitoria. Il propose une cuisine intéressante qui allie tradition et modernité. Calle Castilla, 27

Restaurant Portalón – Sans aucun doute le restaurant le plus typique de Vitoria. Il existe depuis le XVème siècle et se trouve sur la Plaza Bullerías, à deux pas de la splendide Tour Anda. Calle Correría, 147-151

Restaurant Bingo Baskonia – Un endroit unique, c’est le moins qu’on puisse dire : restaurant le midi et le soir, bingo entre les deux ! Excellent rapport qualité-prix. Avenida Gasteiz, 77

PLAN DES BARS & RESTAURANTS
Accéder au plan de Vitoria

Hôtels à Vitoria

Hôtels à Vitoria

Arriver & se déplacer

Arriver & se déplacer

Une fois à Vitoria, vous pourrez accéder à la plupart des points d’intérêt à pied. Si vous devez aller d’un bout à l’autre de la ville, il existe un réseau de bus opéré par Tuvisa, qui est plutôt facile à utiliser.

Vous pourrez également utiliser le tramway qui comprend deux lignes reliant Ibaiondo (Ligne 1) et Abetxuko (Ligne 2) au centre-ville.

BUS & TRAM À VITORIA
Lignes et horaires

Arriver à Vitoria

AVION – Vitoria-Gasteiz dispose d’un petit aéroport (Aeropuerto de Foronda) à 8 km au nord de la ville mais propose uniquement quelques vols nationaux. L’option la plus facile pour rejoindre Vitoria par avion, reste d’arriver à Bilbao (à 65 km) ou Madrid (à 354 km). Il existe des liaisons par bus presque toutes les heures entre ces deux villes et Vitoria, le trajet dure respectivement 1 heure et 4 heures.

VOITURE – Une voiture de location est véritablement un plus pour se déplacer dans le Pays Basque. Elle facilite l’accès à certaines parties de la région comme San Juan de Gaztelugatxe et aux sagardotegis (cidreries traditionnelles basques se situant dans l’arrière-pays). Conduire le long du littoral et à travers les zones du Pays Basque intérieur est un réel plaisir. Si vous décidez de louer une voiture, nous vous recommandons de ne pas rester tout le temps sur l’autoroute et de sortir des sentiers battus. Vous aurez ainsi un aperçu de la vie de la campagne basque que vous n’auriez pas eu autrement. Certains grands axes routiers du Pays Basque sont également des autoroutes à péages. La plus onéreuse est celle reliant Vitoria à San Sebastian et coûte environ 12 €. Si vous prenez l’itinéraire alternatif gratuit, il faut compter environ 20 minutes de plus mais vous pourrez profiter d’un paysage beaucoup plus pittoresque.

PARKING À VITORIA
Téléchargez la carte (pdf)

BUS – Depuis Mars 2015, la nouvelle gare routière de Vitoria se situe Plaza Euskaltzaindia (près du Parlement basque). Elle est certes plus loin du centre-ville que l’ancienne gare, mais elle est accessible depuis le centre et d’autres quartiers de la ville, par les deux lignes de tramway et plusieurs lignes de bus (L2, L4 et L8).

De nombreux bus partent de Vitoria pour rejoindre Bilbao (1h), Pampelune (1h), Saint-Sébastien (1h et demie), Madrid, Barcelone, etc.

TRAIN – Il est possible de venir à Vitoria par le train. La gare se trouve au bout de la rue Eduardo Dato. Le train qui relie Madrid à Irun s’arrête à Vitoria et le train Alvia fait Vitoria-Madrid en 3h45. De nombreux trains partent de plusieurs villes d’Espagne, du Portugal et de France (y compris des trains de nuit depuis Paris et depuis Lisbonne). Pour les trains du réseau espagnol, rendez-vous sur le site de la RENFE et pour les lignes basques, renseignez-vous auprès du réseau EuskoTren.

Autres Lieux d'Intérêt dans les Environs

Dans les Environs

Plan – À faire à Vitoria

Attendez, ne me fermez pas!

Eusko Guide vous aide t-’il à planifier votre séjour ?

Si c’est le cas, pensez à réserver votre hôtel via booking.com depuis notre site Internet ou cliquez sur le lien suivant :
http://www.booking.com/index.html?aid=360107

Vous bénéficierez ainsi des meilleurs tarifs et vous nous aiderez à continuer à alimenter ce site. Tout le monde y gagne !